play user info fast-forward warning
Embed
Facebook
Twitter
35.4K
vues
0
partager
Suivant

Guyane, les jardiniers de l’exil

Au cœur de la forêt guyanaise, le village de Cacao semble hors du temps. Il est peuplé de Hmongs, réfugiés originaires du Laos qui ont traversé les océans avant de venir s’installer là au lendemain de la guerre du Vietnam.

En 1977, ils sont arrivés à 500. Ils s’attendaient à rejoindre la France, ils ont trouvé un enfer vert qu’ils ont patiemment déboisé et cultivé. Aujourd’hui, 60 tonnes de fruits et légumes partent chaque semaine de Cacao pour rejoindre les étals du marché de Cayenne.
user
0 commentaire